une pensée envers un grand lutteur en ce 25 juin

 souvenons nous du grand lutteur qu’il a été…

http://www.dailymotion.com/video/xdsfva

Christopher Michael Benoît a vu le jour le 21 mai 1967 à Montréal au Québec. Il est décédé à l’âge de 40 ans le 25 juin 2007. Il a assasiné sa femme Nancy et son fils Daniel, 7 ans, avant de s’enlever la vie.

Chris Benoit était un des meilleurs lutteur Canadien de l’histoire. Il a travaillé pour la world wrestling entertainment, la WCW, la ECW et à travers le monde.

Benoit a grandi à Edmonton en Alberta, ou il s’est fait connaître comme un des meilleurs techniciens de la lutte professionnelle jusqu’à ce jour. Il s’est entraîné à Calgary en Alberta au “Dungeon” de stu hart tout comme les bret et owen hart, davey boy smith, lance strom, chris jericho, et autres.

Benoit a seulement eu deux gimmick majeurs dans sa carrière de près de 20 ans et les deux étaient basés fortement sur sa vie réelle. Mais peu importe son personnage, il demeurait une machine de lutte impitoyable – un homme qui connaissait toutes les prises, projection, et chaque renversement- et qui faisait tout pour gagner ses combats. Il avait très peu de catchphrases, préférant laisser son talent parler par lui-même.

En tant que « hell », les seules joies de Benoit étaient de gagner ses combats et d’infliger la douleur. Il était extrêmement dangereux, et a souvent servi de « tueur à gages » pour les autres qui avaient besoin de gagner.

Comme « face », Benoit était sans merci et un grand travaillant, il personnifiait celui qui a travaillé des années et tout sacrifié pour devenir le meilleur dans ce qu’il fait. Il fut souvent oublié par la direction qui aimait mieux choisir ses propres champions, l’obligeant à travailler encore plus fort pour se faire remarquer et se rendre au sommet.

Chaque fois que Chris Benoit montait dans le ring, c’était avec une seule idée en tête, être le meilleur. Le « Rabid Wolverine » était le maître du ring, un excellent technicien et un expert des prises de soumissions. Ce n’est pas pour rien qu’il aimait s’appeler et se faire appeler : « the best technical wrestler in the world. »

 


Répondre

FootMag |
CLM Football |
Les Chantiers du Sport |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ULTR'AMICAL 86
| aspbejaia
| Asnières Handball Club